Comment bien investir dans l’immobilier ?

Un serrurier Villeurbanne
Un serrurier Villeurbanne disponible rapidement
novembre 14, 2018
Investir dans l'immobilier

Investir dans l’immobilier consiste à acquérir un bien dans l’objectif d’en tirer un revenu. Le bien acquis sera ainsi mis en location et non pas utilisé dans le but de l’habiter. Il s’agit d’un placement rentable, à condition de faire le bon choix et de bien ficeler le projet. Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Investir dans le neuf ou dans l’ancien ?

Pour concrétiser votre projet d’investissement immobilier, vous aurez en premier lieu à choisir entre une acquisition dans le neuf ou dans l’ancien. L’une et l’autre de ces deux options ont chacune leurs atouts et leurs inconvénients.

En investissant par exemple dans un programme neuf colombes, vous accédez à un bien confortable, économe en énergie et doté d’un aménagement optimisé. Ce qui facilite de manière importante la recherche de locataires. Par ailleurs, après l’acquisition du bien, vous pouvez mettre le bien immédiatement en location. Il n’y a aucune rénovation à prévoir. En revanche, investir dans le neuf vous coûtera plus cher qu’un bien dans l’ancien.

En optant pour un bien ancien, vous pouvez ainsi économiser sur le coût de l’investissement. Toutefois, pour éviter les mauvaises surprises, vous devez bien scruter l’état du logement. Sur le marché de l’ancien, vous pourriez aussi dénicher un bien qui bénéficie d’un excellent emplacement. L’accompagnement d’un expert vous permettra d’effectuer un investissement personnalisé et d’éviter des erreurs.

Investir en France ou à l’étranger ?

Si vous souhaitez effectuer votre acquisition immobilière en France, il est crucial de bien choisir votre ville d’investissement. Le choix dépend de votre client cible. Souhaitez-vous notamment louer à des retraités, des jeunes couples actifs ou à des familles ? En effet, les besoins des locataires diffèrent suivant leur profil.

Tenez compte aussi de l’emplacement du bien. Cela impacte de manière importante sur le prix du loyer ainsi que la vacance locative. Si vous visez des couples actifs, il est essentiel d’opter pour un bien qui se situe dans une zone bien desservie par les transports en commun et les commerces. Si vous comptez louer votre bien à des familles, la présence d’écoles est un critère de choix important. Pour être certain de trouver constamment des locataires, l’idéal est d’investir dans un bien situé dans une zone tendue — où les demandes dépassent les offres.

Sachez aussi que vous n’êtes pas obligé de vous limiter à la France pour réaliser votre projet d’investissement immobilier. Certains pays, à l’instar du Portugal, offrent d’excellentes opportunités. De nombreux Français ont déjà sauté le pas en choisissant un bien dans le capital Lisbonne ou dans la périphérie. Par ailleurs, dans ce pays, la vie est moins chère qu’en France. Il en est de même pour le prix de l’immobilier. Pour bien investir, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel pour bénéficier de conseils qui vous permettront d’optimiser votre investissement.

Investir dans l’immobilier via une SCPI

Il est également possible d’effectuer un investissement immobilier par une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. Ceci consiste à acquérir de la pierre papier. En fonction de votre capacité financière, vous achetez des parts auprès d’une société de gestion. Via les parts collectées, cette dernière achète des biens immobiliers mis en location à des professionnels. Puis, elle distribue les revenus locatifs aux investisseurs en fonction de parts qu’ils détiennent.

Comparée à un investissement dans l’immobilier physique, la SCPI est plus accessible. Par ailleurs, cette option vous évite toutes les tâches administratives relatives à la gestion locative : recherche de locataires, gestion des travaux, des impayés, etc. C’est la gestion de gestion qui se charge de l’ensemble de ces tâches.

Pour bien réaliser votre investissement en SCPI, il reste à bien choisir la société de gestion. Renseignez-vous au préalable sur sa rentabilité ainsi que la taille de sa capitalisation.